Alicia Ely Yamin

Professeure invitée de droit au Centre de droit de l'Université de Georgetown et Conseillère principale sur la santé mondiale et les droits de l'Homme / Conférencière adjointe sur le droit et la santé mondiale à l'école de santé publique Harvard TH Chan et Chercheuse internationale au Centre sur le droit et la transformation sociale en Norvège

Alicia Ely Yamin est professeure invitée de droit au Centre de droit de l’Université de Georgetown et conseillère principale en santé mondiale et droits de l’homme. Elle est également conférencière adjointe sur le droit et la santé mondiale à l’école de santé publique Harvard TH Chan et chercheuse internationale au Centre sur le droit et la transformation sociale en Norvège. En 2016, le Secrétaire général des Nations Unies a nommé Yamin au Panel indépendant sur la responsabilité pour la Stratégie mondiale sur la santé des femmes, des enfants et des adolescents (EWEC). Elle a également été nommée au comité d’organisation du Symposium mondial 2019 de la COPASAH sur la responsabilité sociale en santé. Yamin est éditrice associée (Droit et politique des soins de santé) pour la revue internationale à comité de lecture, BMC International Health and Human Rights.

Avant de rejoindre Georgetown, Alicia était maître de conférences en droit et santé mondiale à l’école de santé publique Harvard TH Chan, directrice du programme JD / MPH et directrice des politiques au Centre François-Xavier Bagnoud pour la santé et les droits humains à Harvard. Formée à la fois en droit et en santé publique à Harvard, la carrière de Mme Yamin à l’intersection de la santé et des droits de la personne depuis plus de 20 ans a rapproché le monde universitaire et l’activisme. De 2007 à 2011, Yamin a reçu la prestigieuse bourse Joseph H. Flom sur la santé mondiale et les droits de la personne à la Faculté de droit de Harvard. Auparavant, elle a occupé le poste de directrice de la recherche et des investigations chez Physicians for Human Rights, où elle a supervisé toutes les enquêtes sur le terrain et a été membre de la Faculté de santé publique Mailman de l’Université Columbia. Yamin a été membre du conseil d’administration du Centre pour les droits économiques et sociaux (CESR) pendant 15 ans et la présidente de 2009 à 2014 (vice-présidente, 2001-2009). Elle reste membre du conseil consultatif du CESR.

Yamin est connue dans le monde entier pour ses travaux d’érudition et de plaidoyer novateurs en matière de droits économiques et sociaux, d’approches de la santé et du développement fondés sur les droits. Elle a contribué et a été consultée pour la rédaction de plusieurs commentaires généraux par les organes conventionnels de l’ONU, ainsi que des résolutions du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies. Elle dirige régulièrement des colloques judiciaires et des cours de contentieux stratégiques pour les praticiens, conseille dans des cas particuliers, soumet des pétitions d’amicus curiae et fournit des témoignages d’experts sur l’application du droit international et constitutionnel aux questions de santé.

Yamin est actuellement commissaire de la Commission Lancet sur la santé mondiale et la loi. Auparavant, elle a fait partie des groupes de travail de l’OMS sur le thème « Faire des choix équitables pour la CSU » et « Preuve des impacts des EBR sur la santé des femmes et des enfants » en tant qu’experte indépendante auprès de la Cour constitutionnelle colombienne sur l’implantation de la décision 2008 T 760/08 de restructurer le système de santé et auprès du comité de supervision des travaux de la Commission constitutionnelle kenyane sur le droit à la santé.

Yamin est diplômée de l’Université de Harvard (summa cum laude), de la Faculté de droit de Harvard (cum laude) et de l’école de santé publique de Harvard, où elle a reçu les prix Samdperil et François-Xavier Bagnoud à la fin de ses études. Yamin poursuit actuellement un doctorat en philosophie du droit à l’Université de Buenos Aires (ABD).

 

Ce contenu a été mis à jour le 14 août 2018 à 10 h 21 min.